Nage no kata

C’est le Kata des formes de projection créé en 1906, par Jigoro KANO, fondateur du Judo.

Appliquant les principes essentiels du judo: adaptation, meilleur emploi de l’énergie, entraide et prospérité mutuelle, le Nage No Kata met en évidence les bases techniques du judo debout permettant à Tori et à Uke de s’exprimer et de se perfectionner dans plusieurs domaines (l’attitude, les positions fondamentales, les déplacements, la dynamique d’exécution, la construction d’attaque, l’efficacité technique, l’interaction entre les partenaires, le contrôle de la chute,…)

Les 3 premières séries du Nage No Kata comportent chacune 3 techniques différentes, dont la bonne exécution est demandée pour l’obtention du 1er dan de ceinture noire de judo.

Les voici :

Cérémonial

Cérémonial

Le cérémonial de début

Les deux exécutants sont venus se placer devant le Joseki, Tori à la droite, Uke à la gauche, à l’intérieur des 6 mètres. Ils saluent la place d’honneur en Ritsurei les mains glissant sur les cuisses en direction des genoux, se saluent en Zarei en descendant la jambe gauche puis la droite, se relèvent droite gauche et ouvrent le kata en avançant la jambe gauche, puis la droite. Tori et Uke s’avancent alors l’un vers l’autre, Tori de 2/3, Uke de 1/3; l’ensemble du kata s’effectuant à l’intérieur des 6 mètres.

 

 

1ère série

S1-1

UKI OTOCHI – projection en flottant

Tori effectue son deuxième pas plus grand, et son troisième plus rapide. Uke, amené en déséquilibre en diagonale vers le bas, est projeté.

Uke reste droit, et ne se jette pas tout seul vers l’avant, c’est Tori qui le projette. Pour conserver une stabilité lors de la projection, les orteils du pied arrière de Tori sont accrochés au sol

S1-2

IPPON SEOI NAGE – projection par-dessus l’épaule

L’attaque de Uke avec le poing est verticale, elle vise le sommet et le milieu du crâne, sa jambe droite est avancée. Sans bloquer le bras, Tori esquive l’attaque de Uke et le projette.

L’attaque de Uke doit être sincère et équilibrée, Uke ne se jette pas sur Tori.

S1-3

KATA GURUMA  – roue autour des épaules

Tori change le contrôle de sa main au deuxième temps par l’intérieur, et s’engage en dessous au dernier temps en plaçant sa tête au niveau de la ceinture de Uke. Au moment de la projection, Tori ramène sa jambe gauche, les pieds restant parallèles et non joints pour conserver l’équilibre.

Attention, Tori ne doit pas forcer avec son dos pour soulever Uke. Uke n’aide pas Tori, il doit rester bien droit. Le sens du déséquilibre de Uke est vers l’avant droit.

 

2ème série

S2-1

UKI GOSHI – hanche flottée

Pour que le principe d’action circulaire autour de la hanche soit mis en évidence, cette technique est d’abord exécutée à gauche sur une attaque à droite de Uke, puis à droite sur une attaque à gauche. Tori et Uke sont distants d’environ 4 mètres et s’avancent l’un vers l’autre. Uke déclenche son attaque au 3e pas en visant le sommet du crâne, Tori esquive le coup et rentre dans l’attaque de Uke pour projeter en Uki Goshi.

S2-2

HARAI GOSHI – fauchage de hanche

Au deuxième temps, pour accentuer le déséquilibre, la main droite de Tori vient se placer sur l’omoplate de Uke sans saisir le judogi. Le sens du déséquilibre est vers l’avant droit. Pour projeter, Tori amène Uke en contact, la pointe du pied de sa jambe d’attaque étant en extension.

Uke reste droit dans son attitude. La jambe de Tori qui fauche ne doit pas être fléchie.

S2-3

 

TSURI KOMI GOSHI – hanche pêchée

Dès le premier temps la main droite de Tori glisse en direction du cou de Uke, Tori amène Uke en déséquilibre dans une action de « tirer pêcher ». Uke réagit en se redressant. Tori fléchi et projette Uke en effectuant une bascule en passant sous le centre de gravité d’Uke. Dans le dernier temps, Tori amène son pied droit à la hauteur du pied gauche

 

3ème série

S3-1

OKURI ASHI BARAI – balayage des 2 jambes

Tori et Uke avancent l’un vers l’autre, Tori de 2/3, Uke de 1/3. Dès la saisie de Uke, Tori prend l’initiative du déplacement. L’action de la main gauche au niveau du coude de Uke est prépondérante. Au troisième temps, Tori accélère, se rapproche de Uke et le projette.

Tori ne doit pas fixer Uke vers le bas. Il doit changer de rythme au dernier pas pour pouvoir projeter au bon moment. Les deux partenaires se déplacent en pas glissés. Au moment de la projection, les deux jambes de Uke doivent «décoller» du sol.

S3-2

SASAE TSURI KOMI ASHI – blocage du pied en pêchant

Le troisième temps de Tori est plus court. Il se décale sur son arrière droit, sans revenir du pied droit vers Uke pour projeter. Tori bloque la jambe de Uke. En fin de projection, Tori aura effectué un taï sabaki de 180°.

Tori maintient le déséquilibre jusqu’au bout, il tourne le corps et la tête pour projeter. Uke reste droit et de face, il ne casse pas sur l’avant.

S3-3

UCHI MATA – fauchage à l’intérieur de la cuisse

Tori et Uke se saisissent en Migi Shizen Tai. Ils avancent le pied droit avec une prise haute au revers. Ils effectuent sans temps d’arrêt 3 déplacements circulaires, où Tori amène progressivement Uke derrière lui pour le projeter. Uke suivant naturellement le déplacement.

Tori doit bien amener Uke derrière lui, et le projette en Uchi Mata dans le sens du déplacement. Le déplacement des 2 partenaires doit être synchronisé.

Cérémonial

cérémonial de fin

Le cérémonial de fin

Le judogi et la ceinture doivent être correctement ajustés. Tori et Uke doivent se retrouver dans leur position et leur place initiales. Après avoir fermé le kata, les 2 partenaires ont les talons joints. Le salut doit être synchronisé entre les 2 partenaires

Ce kata étant terminé, les 2 exécutants reprennent leur place en se tournant le dos et réajustent leur judogi. Ils se replacent face à face en se tournant du côté du Joseki comme à la fin de chaque série. Ils ferment le kata en reculant la jambe droite puis la gauche, se saluent en Zarei en descendant la jambe gauche puis la droite, ils se relèvent droite gauche, et saluent le Joseki en Ritsurei.

 

 

Voici une petite vidéo, assez longue, mais complète, qui explique le Nage No Kata dans son intégralité.

 

Pour vous repérez, voici le descriptif de la vidéo :

0:25  : Explication du Vocabulaire – Déplacements – Attaques et mouvements

11:06  : Ouverture du Kata

11:58  : Première série

13:30  : Deuxième série

15:06  : Troisième série

16:45  : Quatrième série

18:10  : Cinquième série

19:55  : Fermeture du Kata

1ère Série

20:38  : Etude détaillée de Uki-Otoshi

25:09  : Etude détaillée de Ippon-Seoi-Nage

27:41  : Etude détaillée de Kata-Guruma

34:40  : Rappel sur les positions et les déplacements de la première série et du cérémonial

2ème Série

46:34  : Etude détaillée de Uki-Goshi

50:26  : Etude détaillée de Harai-Goshi

56:15  : Etude détaillée de Tsuri-Komi-Goshi

3ème Série

1:03:10 : Etude détaillée de Okuri-Ashi-Baraï

1:05:14 : Etude détaillée de Sasae-Tsurikomi-Ashi

1:10:48 : Etude détaillée de Uchi-Mata

4ème Série

1:18:30 : Etude détaillée de Tomoe-Nage

1:28:44 : Etude détaillée de Ura-Nage

1:35:54 : Etude détaillée de Sumi-Gaeshi

5ème Série

1:50:20 : Etude détaillée de Yoko-Gake

2:02:38 : Etude détaillée de Yoko-Guruma

2:07:51 : Etude détaillée de Uki-Waza

 

logo FFjudo